Droit des personnes et de la famille

procédures de divorce, séparation entre concubins, liquidation des régimes matrimoniaux et de toutes communautés, tutelles, adoption et successions.

Procédures civiles d’exécutions et saisie immobilière

Saisie-conservatoire, saisie-attribution, saisie des rémunérations

Droit immobilier

Droit de la copropriété & contentieux locatifs

Droit social

Procédures de licenciement individuel, rupture conventionnelle et de rédaction des contrats

Préjudice corporel

Dommages et préjudices corporels résultant d’accidents divers

LE CABINET

Discussion – 

0

Discussion – 

0

Les marques comme repère selon Google

En cette fin d’année particulière, écoutons ce que nous dit Google sur les marques, par la voix de François Loviton, Directeur Retail, récemment interviewé par Cbnews.

Notre étude « Décoder la prise de décision » montre que les marques doivent se positionner en repère et en instrument de simplification tout au long du parcours d’achat. En effet, 58% des consommateurs français interrogés dans notre étude déclarent avoir des difficultés à trouver le produit qu’ils cherchent.

Dans le contexte actuel, les marques font face à un double enjeu : rassurer les clients mais aussi faire preuve d’empathie : cela demande de reprendre la parole sur leur valeurs et leur mission, comme l’a fait Nike par exemple.

Depuis le début de la pandémie, nous constatons par exemple une forte accélération des recherches contenant des noms de marques mais aussi des produits.

On estime aussi qu’il y aura un repli sur les marques préférées, qui pour autant doivent prouver qu’elles innovent, et qu’elles ont un sens. D’où l’importance d’humaniser la marque et de trouver des nouveaux canaux de communication.

En définitive, le premier moteur de recherche mondial ne fait que confirmer ce dont les professionnels des marques sont bien conscients : les marques jouent dans la vie des consommateurs un rôle de repère, rationnel mais aussi en grande partie émotionnel.

Cet entretien nous invite à approfondir cette réflexion par la lecture de l’étude citée : “Au revoir l’entonnoir”. Décoder la prise de décision d’achat.

Le messy middle

Cette étude réalisée récemment par les équipes Google porte « sur le processus de décision des acheteurs, et tentent de décoder le « messy middle », cet espace complexe entre le facteur déclencheur et l’achat, où vous pouvez gagner ou perdre des clients. » Elle contribue à mieux comprendre la relation entre les consommateurs et les marques.

Tags:

Le Cercle

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like